Qu’est-ce qu’un convertisseur d’énergie ?

Un convertisseur d'énergie convertit une forme d'énergie en une autre ou plusieurs autres formes d'énergie. Un convertisseur d'énergie ne crée pas d'énergie et ne stocke pas d'énergie. Comme son nom l'indique, il ne fait que convertir une forme d'énergie.

Qu'est-ce qu'un convertisseur d'énergie ?

Un convertisseur d'énergie échange de l'énergie entre un système et l'environnement. Il le fait sous au moins deux formes d'énergie. La conversion est possible dans les processus chimiques, techniques, biologiques et physiques. L'énergie peut alors être convertie en d'autres formes d'énergie. À chaque conversion, de l'énergie est perdue. Ce n'est pas parce qu'une partie de celle-ci est conservée dans le convertisseur. C'est juste qu'une partie est dégradée dans le sens où elle n'est pas exploitable par la chaîne énergétique. C'est le cas de la chaleur qui s'évapore à cause des frottements. Donc, en réalité, la quantité d'énergie à l'entrée n'est pas la même à la sortie. Seule une partie, la plus importante, sera utilisable à la sortie. Mais quels sont les types de conversion d'énergie ? On distingue l'énergie cinétique, l'énergie thermique, l'énergie chimique.

L'énergie atomique et l'énergie nucléaire !

On distingue aussi l'énergie potentielle appelée basse énergie, l'énergie atomique et l'énergie nucléaire. Il y a ensuite l'énergie électrique et l'énergie rayonnante telle que l'énergie solaire et les ondes électromagnétiques. Voici quelques exemples de convertisseurs d'énergie : la dynamo de vélo qui convertit l'énergie mécanique en énergie électrique. Il y a aussi l'énergie solaire qui convertit le rayonnement solaire en énergie électrique. On peut encore citer la luciole qui convertit l'énergie chimique en énergie lumineuse ou radiante.

Des convertisseurs d'énergie qui font partie de la vie quotidienne !

Il existe des convertisseurs d'énergie pour presque toutes les formes d'énergie. Par exemple, le moteur électrique convertit l'énergie électrique en énergie cinétique. Il convertit 70 % de l'énergie électrique en énergie cinétique. Les 30 % restants de l'énergie sont libérés sous forme de chaleur. Dans le cas d'une lampe à incandescence classique, seuls 5 % sont convertis en énergie lumineuse. 95% de l'énergie est perdue sous forme de chaleur. Quant au moteur diesel, il convertit l'énergie mécanique en énergie électrique. Dans un moteur, la conversion se fait par combustion ou par friction. Il y a aussi la turbine à vapeur. Celle-ci entraîne un générateur électrique et l'énergie thermique est convertie en énergie électrique. La cellule solaire est un bon convertisseur d'énergie car lorsque l'énergie est convertie, il y a toujours production de chaleur.

L’intégration des couverts végétaux bio dans les pratiques d’interculture : bénéfices et défis
Avantages et inconvénients des éoliennes de pleine mer

Plan du site