salonecoenergies

Les espèces d’animaux sauvages les plus courantes en ville

Depuis quelque temps, les populations des grandes villes ont commencé à s’habituer à voir des animaux sauvages. Certains animaux ont même déjà pris possession d’une nouvelle niche citadine. Mais comme toute invasion, elle peut devenir un problème pour la population locale. Il est donc important de connaître les animaux sauvages que vous pourrez rencontrer dans les grandes villes.

Le renard

Depuis des années, le renard a commencé à s’incruster dans les grandes villes en Europe et aux États-Unis. Tout récemment, le renard a fait quelques apparitions en France dans les villes de Paris et de Lyon. Ces animaux, considérés comme sauvage s’invitent dans les ordures des villes pour trouver de la nourriture en abondance.

Mais l’une des raisons qui pourraient expliquer cette invasion de renards est sans doute la surpopulation des campagnes. En fait, certains renards seraient victimes de rejet par leurs semblables. Néanmoins, il faut toujours rester vigilant face à ces animaux, car même s’ils sont devenus citadins, ils restent dangereux. En plus, ils peuvent véhiculer certaines maladies qui peuvent provoquer de grands problèmes à la population.

La chauve-souris

Les chauves-souris ont réellement conquis de nombreuses villes de France, surtout à Paris. Elles sont plus connues pour envahir les nuits parisiennes. Ces animaux sauvages sont même devenus des résidents permanents des grandes villes. Ces chauves-souris vivent en colonie et il est possible de les trouver sous un tunnel, dans les bois, dans les jardins et bien d’autres encore.

L’espèce la plus retrouvée dans la capitale se trouve être la pipistrelle. Ces espèces sont adaptées à la vie citadine et leur présence est protégée par la loi. Dans ce cas, il est interdit de détruire une colonie de chauves-souris. Il faut attendre que ces espèces finissent leur hibernation avant d’effectuer des travaux sur leur territoire.

La musaraigne

Tout le monde connaît déjà que les grandes villes sont infestées de rongeurs comme les rats. Mais, depuis quelque temps, un autre rongeur a fait son apparition et qui pourrait bouleverser l’équilibre écologique des villes. Il s’agit de la musaraigne qui a une mauvaise réputation à cause de sa salive venimeuse. Cela a provoqué une panique au niveau de la population envahie par ces rongeurs.

Néanmoins, il ne s’agit que de quelques espèces qui sont concernées par ces piqûres venimeuses. Malgré cela, il est tout de même recommandé de prendre des précautions, car il s’agit toujours d’animaux sauvages. Ils peuvent être porteurs de maladies graves. La raison qui les a poussés à envahir la ville serait surtout la recherche de nourriture.     

Quitter la version mobile