3 conseils pour éviter les risques liés au gaz naturel

Il faut garder à l’esprit que le gaz naturel est un produit inflammable, il faut donc être très prudent lorsqu’on l’utilise comme source d’énergie. Que peut-on faire alors ?

Entretien régulier et observation de la couleur de la flamme

Il est conseillé d’effectuer une révision ou un entretien des installations intérieures et des appareils à gaz-cuisines, chauffe-eau et poêles-, révision. Pour ce faire, Opéra Energie, leader français du courtage en énergie prend en charge tous ces travaux d’expertise pour assurer la sécurité de l’habitation en optant pour la meilleure formule d’énergie. Une autre précaution importante est d’observer fréquemment la couleur de la flamme de l’appareil. Elle doit être stable et d’un bleu plus intense au centre et plus clair à l’extérieur. Cela révèle qu’une bonne combustion du gaz a lieu. Lorsque la flamme est jaune ou orange, cela signifie que du monoxyde de carbone est présent, car le gaz ne brûle pas correctement. Dans ces cas, vous devez vérifier la propreté de l’appareil. Soyez inquiet si la flamme s’éteint pendant la cuisson. Les brûleurs doivent continuer à fonctionner même s’ils sont au minimum. Vérifiez si la fumée de la flamme de votre cuisine suie (tache de suie) les cocottes, cela indique une combustion incomplète.

Mettez vos appareils dans des endroits adéquats

Les appareils au gaz naturel doivent toujours être utilisés dans des endroits disposant d’une ventilation adéquate, pour faciliter l’entrée d’air. Le chauffe-eau est l’appareil que consomme le plus d’oxygène en combustion. Ne fermez donc jamais les murs ouverts des loggias ou des buanderies où il se trouve avec des fenêtres ou des cloisons. N’oubliez pas qu’il est strictement interdit, car considéré comme extrêmement dangereux, d’installer des radiateurs, des chaudières ou des thermos dans les chambres et les salles de bain, ou sur les cuisines ou les sanitaires. Si le chauffe-eau est installé dans la salle de bain de votre maison, faites de votre mieux pour l’enlever le plus possible. Gardez à l’esprit qu’un chauffe-eau en mauvais état dans la salle de bain est synonyme de mort.

Que faire lorsque vous détectez une forte odeur de gaz dans la maison ?

La première réaction est de rester calme et de faire part ou de quitter les lieux toutes les personnes présentes. Si l’odeur est détectée à l’intérieur de la maison, toutes les portes et fenêtres doivent être ouvert immédiatement pour bien aérer la pièce. Faites appel au service d’urgence de votre compagnie de gaz pour signaler le problème, dont le personnel spécialisé vérifie l’intégrité du réseau et des appareils. Si vous pouvez le faire en toute sécurité, essayez de couvrir l’alimentation en gaz dans le fermant le robinet d’arrêt qui précède l’appareil ou fermez le robinet d’arrêt général situé sur le compteur. Ne fumez sous aucun prétexte, n’allumez ni n’éteignez les lumières, les appareils électriques ou les sonnettes et ne téléphonez pas à l’endroit de la fuite de gaz.

Les critères importants pour choisir le fournisseur d’énergie de votre entreprise
Quel est le rôle d’un courtier en énergie ?